Publié le : 23 juillet 20217 mins de lecture

Les vélos électriques ressemblent à des vélos à pédales classiques, mais ils nécessitent moins d’efforts pour pédaler, car ils sont équipés d’une batterie et d’un moteur. Ils peuvent donc transporter plus de bagages et vous aider à franchir des pentes abruptes et à effectuer de longs trajets sans transpirer (ou presque). La loi ne vous oblige pas à souscrire une assurance pour votre vélo électrique. Toutefois, si vous souhaitez protéger votre vélo contre le vol et les dommages, cela vaut la peine de souscrire une police d’assurance vae.

Les vélos électriques ne sont pas tous les mêmes

La principale différence entre les différents vélos électriques est l’intensité de l’entraînement, c’est-à-dire la puissance du moteur. L’assurance vélo électrique dépend de la catégorie à laquelle appartient votre vélo :

Vélos silencieux : les vélos électriques qui atteignent un maximum de 25 kilomètres à l’heure ou dont la puissance du moteur est inférieure à 500 watts sont considérés comme des « cyclomoteurs légers » et sont traités comme des vélos normaux. Si quelque chose arrive, les demandes d’indemnisation sont couvertes par votre assurance responsabilité civile personnelle. 

Des vélos puissants : Les vélos électriques qui se déplacent à plus de 25 kilomètres à l’heure ou dont le moteur a une puissance comprise entre 501 et 1000 watts sont considérés comme des cyclomoteurs. Il devra donc être enregistré, taxé et assuré. Il faut également un permis de conduire pour en conduire un et vous devez porter un casque de protection. Le cyclomoteur doit être équipé :

  • éclairage installé en permanence
  • plaque d’immatriculation (plaque jaune) avec une vignette valide
  • licence de circulation.
  • Le conducteur doit être titulaire d’un permis de conduire pour cyclomoteurs (catégorie M) et doit respecter l’obligation de porter un casque.

À parcourir aussi : La hantise du cycliste ? Le vol de son vélo

Pourquoi avez-vous besoin d’une assurance pour vélo électrique ?

Les vélos électriques peuvent coûter beaucoup plus cher que les vélos ordinaires, mais si vous utilisez le vôtre comme moyen de transport quotidien, alors le verrouiller à l’extérieur d’un magasin ou d’une gare est probablement une partie nécessaire de votre routine. Mais même les vélos verrouillés courent un risque énorme de vol. Selon les statistiques, 271 000 incidents de vol de vélo ont été recensés entre avril 2019 et mars 2020. Plus de 80 % de ces vols ont eu lieu hors du domicile. Si votre vélo est correctement attaché, une police d’assurance vol vélo électrique vous couvrira contre le vol et les dommages causés par les vandales. Malheureusement, le vol n’est pas le seul risque qui accompagne la pratique du vélo. En 2019, le ministère des transports a recensé 16 873 cyclistes tués ou blessés dans des accidents de la route déclarés. Vous pouvez bénéficier d’une couverture des dommages corporels avec votre vélo électrique assurance, qui vous permettra de recevoir une indemnité si vous êtes blessé en faisant du vélo.

À parcourir aussi : Assurer un vélo ou un scooter électrique en ligne

L’assurance de base pour votre bicyclette électrique

Pour les bicyclettes électriques jusqu’à 25 kilomètres à l’heure, votre assurance responsabilité civile personnelle couvre les dommages que vous causez à autrui. Vous n’avez plus besoin d’une vignette vélo. Les choses sont différentes pour les vélos électriques plus puissants. La plaque d’inspection jaune avec une vignette valide est l’assurance pour vélo électrique responsabilité civil personnel obligatoire et vous protège des conséquences financières d’éventuelles actions en responsabilité civile, par exemple si vous causez des dommages. Selon le canton, vous pouvez acheter une vignette moyennant une taxe annuelle auprès du bureau de la circulation routière ou de la préfecture. L’inclusion ou non de votre bicyclette électrique dans votre assurance ménage ainsi que le prix assurance vélo électrique dépend de la compagnie auprès de laquelle vous êtes assuré. Les vélos électriques sont assurés par la mobilière en tant qu’objets ménagers s’ils sont volés à votre domicile. Si l’e-bike est volé ailleurs, le vol est couvert par l’assurance complémentaire « vol simple hors domicile ». Vérifiez le montant de votre assurance pour éviter toute sous-assurance. 

Que couvre l’assurance pour vélos électriques ?

La police d’assurance vélo électrique peut varier en termes d’offres standard. Mais la plupart d’entre elles couvrent les risques suivants

  • vol : en cas de vol de votre vélo à votre domicile ou lors de vos déplacements.
  • accident corporel : si vous êtes gravement blessé dans un accident.
  • dommages accidentels ou malveillants : couverture des frais de remplacement ou de réparation de votre vélo s’il est endommagé ou vandalisé.

Les remplacements de vélos neufs se font généralement sur la base du neuf pour le vieux. Ainsi, si votre vélo électrique est endommagé ou volé, il sera remplacé par un modèle neuf équivalent. Les remplacements de vélos d’occasion sont généralement basés sur leur valeur marchande. De nombreuses polices proposent également une série d’extras que vous pouvez ajouter à votre police en fonction de l’assurance vélo électrique prix. Certaines sont incluses de manière standard et d’autres sont payantes, selon l’assureur. Il s’agit notamment de :

  • la garantie responsabilité civile : elle couvre le coût de toute réclamation faite contre vous si vous blessez quelqu’un ou endommagez des biens pendant que vous êtes à vélo.
  • la garantie des accessoires : elle couvre les accessoires qui ne font pas partie de la moto, comme le casque, les vêtements, le GPS et les phares.
  • garantie panne : assistance routière si votre vélo électrique tombe en panne ou subit une crevaison que vous ne pouvez pas réparer.
  • couverture à l’étranger : couverture si vous emportez votre vélo à l’étranger.