Publié le : 01 août 20216 mins de lecture

Vous passez souvent votre temps à faire du vélo une ou deux par semaine, par mois, tous les trois mois ou de manière occasionnelle ? Dans le cadre d’une randonnée à vélo, vous aurez bien besoin d’un GPS vélo, un dispositif à accrocher à proximité de votre guidon pour repérer plus facilement les itinéraires à suivre. Mais choisir son compteur velo GPS ? 

Les fonctions de base d’un GPS pour vélo

Avant tout, choisissez votre GPS vélo sur xxcycle.fr selon les fonctions de base qu’il vous propose. Un excellent outil de tracking doit vous offrir une bonne qualité de réception des signaux GPS. A priori, la plupart des modèles de GPS disponibles sur le site en procurent.

Certains d’entre eux proposent même une technologie Glonass permettant de recevoir les signaux des satellites en double et de localiser plus rapidement des points de rendez-vous au fur et à mesure que votre vélo avance.

Priorisez également les équipements qui offrent une bonne lisibilité étant donné que vous serez en permanence dans un environnement extérieur, exposé sous les rayons du soleil, la pluie et les effets du vent. Votre appareil doit être imperméable pour ne pas à avoir à le ranger à chaque fois que vous passez à proximité d’un point d’eau ou que la pluie tombe soudainement.

Concernant la connectivité du compteur velo GPS, vous avez généralement le choix entre ANT+ et Bluetooth. La connectivité ANT+ est une technologie faiblement énergivore permettant une transmission de signal rapide et instantanée, malgré la présence de quelques interférences de lignes à haute tension. La connectivité Bluetooth de son côté vous permet d’accéder directement aux informations collectées par le GPS depuis votre smartphone.

Aussi, dans un sens où tous les GPS pour vélo ne proposent pas le même système de cartographie, vous pouvez choisir votre appareil selon ses modèles de cartes. Dans certains cas, il est possible de télécharger des cartes supplémentaires en fonction des itinéraires que vous comptez suivre. 

À parcourir aussi : Sécurité à vélo : radar arrière

Vérifiez les options supplémentaires du GPS

Outre les fonctionnalités basiques d’un GPS vélo, il peut vous proposer des options supplémentaires telles qu’un altimètre, un graphique de pente, un accéléromètre, un capteur de puissance, de cadence ou une alarme. Les outils les plus performants vont même jusqu’à offrir un compteur de calories, un assistant d’entraînement ou encore un capteur de votre rythme cardiaque.

La présence d’un altimètre et d’un accéléromètre sur votre compteur de vélo GPS vous permet d’obtenir le maximum d’informations sur le niveau d’altitude et sur la vitesse à laquelle vous roulez. À tout moment, vous pouvez par la suite régler l’allure de vos performances selon vos besoins. Et avec un graphique de pente sous les yeux, vous serez informé simultanément de la géographie du terrain qui vous attend dans un rayon de 20 à plus de 100 mètres.

Un capteur de cadence et de puissance reste indispensable pour mesurer la cadence de vos pas à vélo. Tous les cyclistes en possèdent afin de déterminer le nombre de tours des pédales à la minute. Cette option vous permet donc d’analyser rapidement l’évolution de vos performances ainsi que vos dépenses énergétiques.

En ligne, vous trouverez également des modèles de GPS équipés d’un chronomètre, d’un moniteur kilométrique, d’une mémoire importante et d’un réseau de partage de données. Toutes ces options sont accessibles à l’aide d’une télécommande intuitive qui vient se poser sur le devant de votre vélo. Ainsi, à tout moment, vous pouvez consulter les différentes sortes d’informations qu’elle peut afficher à l’écran. 

À parcourir aussi : Un home trainer, qu’est-ce que c’est ?

Choisissez votre GPS vélo selon vos besoins

En dernier point, choisissez votre compteur velo GPS en fonction de vos besoins. Si vous êtes un compétiteur qui souhaite améliorer ses performances dans le cadre de plusieurs séries d’entraînement, priorisez les modèles équipés de nombreuses options d’assistance. Au minimum, vous aurez besoin d’un capteur de cadence, de puissance, d’un graphique de pente, d’un chronomètre et d’un moniteur kilométrique.

Si vous aimez faire du cyclotourisme, préférez les types de GPS dotés d’une mémoire importante et d’un système de partage de données. Un appareil qui propose une bonne autonomie pourra toujours vous accompagner, peu importe la distance à parcourir en VTT.

Si par contre vous faites du vélo pour vous amuser et faire un peu de sport, intéressez-vous surtout à la connectivité, la lisibilité et le système de cartographie de votre GPS vélo.