Lutter contre le vol de vélo à l’occasion de la semaine de la mobilité

Plus de 400 000 bicyclettes sont volées chaque année. Seules 3% des victimes de vol récupèrent leur vélo et plus 100 000 vélos sont retrouvés abandonnés. Il existe pourtant une solution simple pour éviter de se faire voler son vélo : « le marquer ». Pour les parisiens, une opération de marquage de vos vélos est organisée les 20 et 21 septembre sur la place de la république à Paris.

Suite à notre article sur la hantise du cycliste, et les solutions innovantes qui existent en termes d’antivol, il existe un autre moyen pour limiter le risque de vol : le marquage.

Alors vous me direz, comment fonctionne le marquage ? Un numéro propre comme une plaque d’immatriculation est gravé de façon permanente sur le cadre du vélo. Le numéro est ensuite inscrit dans le fichier national bicycode accessible par tous dont la police…

Pourquoi réduisez-vous les risques du vol de votre vélo ? Un vélo marqué est plus compliqué à revendre, s’il est abandonné il pourra vous êtes restitué à l’aide du code… A titre de comparaison, au Danemark ou cette pratique est courante, 40% des vélos marqués sont retrouvés.

L’opération dure environ 15 minutes. Ce qui tombe bien ? La mairie de Paris, organise les 20 et 21 septembre, à l’occasion de la semaine de la mobilité, sur la place de la république à Pairs une session de marquage de vos vélos.

Celle-ci est pilotée par l’association de vélo Wimoov, le budget à prévoir est modique et économique : 2€50

Journée du patrimoine à vélo
Google et le vélo