Silence, ça roule !

Les amateurs de vélo vont devoir apprendre à méditer sur leur selle ! Musique ou potins, des activités auxquelles les cyclistes ont déjà renoncé, depuis l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi.

Ce milieu d’année met l’accent sur la sécurité routière. De nouvelles mesures, plus draconiennes, vont bouleverser les habitudes des automobilistes, mais pas que ! Les conducteurs d’un deux-roues, y compris les vélos, sont touchés par l’interdiction phare de ces réformes routières, effectives depuis le mois de juillet.

 “Plus d’oreillettes au volant”, voila ce que dit la loi ! Pour les propriétaires de quatre-roues et deux-roues, il est désormais proscrit de conduire avec des écouteurs aux oreilles, un kit main-libres ou un casque audio sur la tête. Les chansons planantes, les discussions entre copains et les entretiens pros sur la route, il va falloir faire une croix dessus ! Circuler au gré du brouhaha urbain ou des cuicuis d’oiseaux, mais surtout pleinement concentré sur le reste des conducteurs, c’est la nouvelle règle. Ceux qui veulent y échapper risquent une amende de 135 euros et, pour ceux qui ont leur permis, un retrait de 3 points.

 Les restrictions se multiplient pour les automobilistes : interdiction de manger, de se maquiller au volant, augmentation du prix des amendes etc. Se déplacer en bicyclette reste alors le moyen le plus agréable de bouger en ville. Cheveux au vent, sport quotidien et attitude écolo, la nouvelle loi n’y changera rien !

Envie de céder votre auto pour grimper sur un vélo ? Optez pour un système de vente de voiture amélioré. En 24 h à peine, vous avez la possibilité de conclure le deal au prix fort et sans vous soucier d’une quelconque formalité. À vos pédales !